Pour supporter Nowitzki, ça fera 930$ s’il vous plaît

Les finales NBA, opposant le Miami Heat aux Mavericks de Dallas, ont débuté cette nuit dans l’American Airlines Arena de South Beach. Lebron James, Dwyane Wade et Chris Bosh, les 3 amigos de Floride se sont imposés pour cette première levée. On se dirige peut-être vers le sacre d’un équipe qui aura fait beaucoup parlé cette année, tant en bien qu’en mal.

Laissons l’aspect sportif de côté pour nous intéressé à l’aspect business. Dans un précédent article, nous vous parlions de la compagnie American Airlines, sponsor titre des salles des deux franchises qualifiées pour cette finale et premier vainqueur de cette compétition sur le plan marketing. Aujourd’hui, nous nous intéressons au marché des reventes de places.

Lire la suite…

Publicités

Affluences NBA : Chicago est l’équipe la plus vue

21.302.573. C’est le nombre de spectateurs qui se sont rendues dans les salles NBA lors des 1230 rencontres qui ont constitué la saison régulière 2010-2011. Sachant que les franchises NBA ont rencontré quelques difficultés quant à la fréquentation de leurs enceintes, difficultés très certainement dues à la crise économique, ce chiffre laisse rêveur. Cela nous donne une moyenne de 17.319 spectateurs par match. Vu de France, il y a de quoi être impressionné. Tout d’abord impressionné car le ticketing est très certainement le pilier des activités d’une équipe sportive professionnelle. Mais aussi impressionné car en plus de faire le plein dans ses salles, la NBA fait le plein devant les postes de télévision, que ce soit en saison régulière ou en playoffs.

Bien entendu, toutes les équipes ne sont pas logées à la même enseigne et il existe au sein de la ligue de très fortes disparités au niveau des affluences.

Lire la suite…

Playoffs NBA : les audiences toujours au top

Bulls vs HeatAttention. Encore une très bonne nouvelle pour la NBA. Et du même coup, encore un peu plus d’eau au moulin des joueurs et de leur syndicat dans la négociation du futur Collective Bargaining Agreement (CBA).

En effet, les audiences Tv des playoffs NBA continuent de battre des records.

Lire la suite…

Lebron James : meilleur vendeur de maillots NBA

Lebron JamesLebron James, The Chosen One, le déserteur de la cavalerie de Cleveland est depuis cette saison, le joueur le plus détesté de la NBA. Ce résultat n’est pas forcément la conséquence de son changement de club cet été (The King a quitté les Cavs de Cleveland pour rejoindre le Heat de Miami). Non, c’est surtout la manière dont cette décision a été annoncée qui a choqué la planète basket.

L’ancien n°23 des Cavs avait en effet décidé de faire son annonce en direct sur une chaîne de télévision nationale . Comme pour mieux narguer son ancien club. Après cette émission intitulée « The Decision » et l’annonce faite par Lebron de son intention de signer à Miami, Cleveland et tout l’Etat de l’Ohio ont fait une croix sur le « lâcheur », le « traitre » qui était pourtant quelques jours plus tôt, l’enfant du pays. Ce triste épisode a fait de Lebron James un méchant, une star que l’on déteste, au même titre que Kobe Bryant il y a quelques années. Un joueur dont on respecte le jeu et les performances mais dont on ne respecte pas l’âme. On accorde son respect au joueur mais pas à l’homme.

Lebron James : un super produit marketing

Lire la suite…

Pub Air Jordan : Dwyane Wade In « Dominate Another Day »

Décidément, les équipementiers sportifs ne manquent pas d’imagination et surtout de moyens pour faire la promotion des nouveaux modèles portés par les stars du basket NBA qu’ils ont sous contrat.

La semaine dernière, vous pouviez découvrir le court métrage produit par Nike et réalisé par Robert Rodriguez mettant en scène Kobe Bryant pour la promotion des ses nouvelles chaussures. Si vous n’avez pas été impressionné, je n’y comprends rien. Que l’on aime ou non le joueur, il faut admettre que le film publicitaire en met plein les yeux et mixe comme il faut l’humour et les effets spéciaux. C’est en tout cas très spectaculaire. Cette semaine, c’est du côté de la marque Air Jordan (groupe Nike) que l’on trouve la pub qui tue. En fait, ce n’est pas une pub mais de nombreuses vidéos virales mettant en scène Dwyane Wade, sous contrat avec la marque de His Airness depuis 2010.

Lire la suite…