La marque Under Armour pousse dans le basket

La jeune marque Under Armour a annoncé la semaine dernière la signature d’un partenariat longue durée avec Kemba Walker, nouveau joueur NBA des Charlotte Bobcats et ancien pensionnaire de l’université de Uconn avec qui il a remporté le dernier championnat universitaire de la NCAA.

Après Brandon Jennings, Under Armour signe donc un nouveau jeune basketteur plein de talent, qui a été élu meilleur joueur du dernier tournoi final NCAA.

Lire la suite…

Publicités

La LNB doit-elle abondonner le format actuel de la finale Pro A ?

Trammel Darden - SLUC NancySamedi dernier, alors que la France entière profitait d’un long week-end de trois jours, Cholet Basket et le SLUC Nancy Lorraine s’affrontaient sur le parquet du Palais Omnisports de Paris Bercy pour déterminer le nouveau champion de France de basket 2011. Devant un Bercy une nouvelle fois à guichets fermés, c’est l’équipe coachée par Jean-Luc Monschau qui s’est imposée lors d’une belle rencontre de basket qui aura accouchée de son vainqueur à seulement 3 secondes du coup de sifflet final.

Malgré le spectacle, malgré les 14.502 spectateurs présents dans l’enceinte de Bercy, le basket français a été frappé hier par les chiffres d’audience dévoilés par le journal L’Equipe. D’après le quotidien français le plus lu, ils ne seraient que 175.000 à avoir suivi la finale de Pro A, ce samedi 11 juin 2011, devant leur téléviseur. Une audience aussi maigrelette que décevante, d’autant plus que la rencontre était diffusée pour l’occasion sur Canal+.

Lire la suite…

Différence entre subvention publique et sponsoring public dans le sport

Ministère des sportsIl y a un peu plus de deux semaines, nous vous proposions un article sur le poids de l’argent public dans l’élite du basket professionnel français. Pour chaque club, nous avions distingué les subventions publiques perçues et le sponsoring public. Nous avions ensuite additionné ces deux chiffres pour faire apparaître une somme qui représente l’apport total versé par les collectivités territoriales à chacun des 16 clubs de Pro A.

Suite à quelques questions, il semble intéressant de préciser ce qu’est une subvention publique et ce qu’est un sponsoring public.

Les aides financières que peuvent percevoir les différentes catégories de sociétés sportives sont soumises à un régime juridique spécifique.

Lire la suite…

Devenez propriétaire du Poitiers Basket 86

Après le STB Le Havre, c’est aujourd’hui au tour du dynamique et ambitieux club du Poitiers Basket 86 de proposer à ses supporters d’entrer dans le capital du club. En fait, pour le PB86, c’est même plus lourd que cela. En effet, jusqu’alors, le club était encore constitué en association loi 1901. Aujourd’hui, afin de répondre aux exigences du ministère des sports, le club présidé par Alain Baudier passe sous un statut d’entreprise : SAOS – Société Anonyme à Objet Sportif.

Lire la suite…

Communication du PB 86 : ça chauffe dans les têtes poitevines

Il y a 3 semaines, nous vous présentations un teaser du Poitiers Basket 86 détaillant le nouveau mode d’entraînement testé par Ruddy Nelhomme et son staff pour mobiliser Pierre-Yves Guillard et ses partenaires dans l’optique du maintien en Pro A.

Aujourd’hui, la saison régulière de Pro A est terminée et le PB 86 est toujours en Pro A. Mais plus que sportivement, c’est surtout au niveau de la communication et du buzz créé autour du club que cette initiative a été la plus positive. Et c’était bien là le principal but que recherchait la dynamique équipe poitevine. 

Ci-dessous, la dernière vidéo mise en ligne par le PB, revient sur ce projet de manière globale. En toute fin de vidéo, on se met à rêver à de nouvelles aventures d’un Cédric Gomez qui nous fait penser au « Doc » de Retour vers le Futur…

Lire la suite…

L’argent public représente 40% d’un budget moyen de Pro A

La question de l’argent public dans le sport est vieille comme le monde. Doit-on laisser les collectivités financer des sociétés sportives professionnelles qui versent des salaires assez importants à des joueurs ou entraîneurs qui, pour certains, ne passent pas plus d’une saison dans le même club ? Les clubs dépendants des subventions ont-ils les mains libres pour développer leur structure de la manière la plus professionnelle qu’il soit ? S’il est principalement financé par les politiques, le sport ne risque-t-il pas d’être utilisé comme un outil électoral ? etc…

Alors que toutes ces questions alimentent un débat sans fin entre les « pro » et les « anti », un club de Pro A se retrouve aujourd’hui dans une situation paradoxale. En effet, si le HTV Basket aura, mercredi soir, la possibilité de se qualifier pour les demi-finales de Pro A sur le parquet de Nancy, dans les coulisses, le club est sur le point d’être rétrogradé en Nationale 1 pour des raisons financières. Le HTV a-t-il les moyens de s’en sortir ? Le club, comme l’ensemble du basket professionnel français, n’est-il pas trop dépendant des subventions et de l’argent public ?

Lire la suite…