Pourquoi la blessure de Derrick Rose pourrait avoir des répercussions sur le marketing de la NBA ?

Adam Silver et David Stern

Derrick Rose, la jeune star (il n’a que 25 ans) des Chicago Bulls, élu Most Valuable Player (MVP) de la saison en 2011, vient de connaitre un nouveau d’arrêt dans sa carrière. Le meneur de Chicago vient en effet de se blesser à nouveau au genou. Une blessure qui le tiendra éloigné des parquets durant toute cette saison NBA 2013/2014. Un coup très dur pour sa franchise qui comptait sur lui pour remporter un titre NBA. Mais un évènement qui pourrait bien également influencer l’évolution du marketing de la NBA.

Derrick Rose : un come-back et une rechute

Le meneur de jeu des Bulls avait été absent durant toute la saison dernière suite à une grave blessure au genou gauche. Il avait fait son retour sur les parquets NBA cette saison et, malgré un manque de rythme et de repère évident, il retrouvait, petit à petit, son niveau de jeu et son influence sur le jeu et les résultats de sa franchise. Mais malheureusement pour lui et son équipe, il s’est à nouveau blessé la semaine dernière. Une blessure au genou droit cette fois : une déchirure du ménisque. Rose a décidé de se faire opérer pour suturer sa blessure. Il sera donc absent des parquets NBA toute la saison. Coup dur pour les Bulls, qui souhaitaient défier le Miami Heat de leBron James pour le titre NBA, mais coup dur aussi pour l’équipementier de Derrick Rose : Adidas.

Adidas et la NBA : un vrai cauchemar

Le mois dernier, je vous expliquais pourquoi Derrick Rose était un meilleur produit marketing depuis son retour sur les parquets et ce notamment grâce au très bon travail de communication mis en place par les équipes d’Adidas sur les réseaux sociaux et sur Youtube. Tout cela, c’était vrai avant cette nouvelle blessure qui vient, en quelque sorte, gâcher le bon travail mis en oeuvre durant la première absence « longue durée » du joueur des Bulls. Je vois mal comment les équipes d’Adidas pourraient à nouveau s’en sortir. Elles ne pourront certainement pas réitérer l’opération « Return », ces videos documentaires qui avaient accompagné le retour de Rose l’an dernier. Et elles vont bien avoir du mal à inventer quelque chose autour d’un joueur qui va perdre en visibilité. Pratiquement 2 saisons loin des parquets ! ça a de quoi vous démonter un notoriété.

Du côté d’Adidas, pourtant, la notoriété et la visibilité de Derrick Rose sont des données capitales. En effet, le 24 février 2012, le meneur de jeu de l’Illinois a paraphé un contrat de 185 millions de dollars sur 13 ans avec la marque aux trois bandes. Aujourd’hui, cet investissement qui devait permettre à l’équipementier allemand de combler son retard sur Nike, se transforme en véritable gouffre. A cela s’ajoutent les déboires de l’autre star NBA signée par Adidas, Dwight Howard, dont la notoriété a chuté depuis 2 ans.

Derrière ces deux têtes d’affiche, Adidas ne compte pas de véritable star. Il y a bien Tim Duncan, un des seigneurs de la NBA depuis plus de 15 ans. Mais l’intérieur des Spurs est trop effacé médiatiquement et bien trop peu flashy pour faire vendre des paires de chaussures. Chez les jeunes, il y a John Wall et Damian Lillard. Mais l’un comme l’autre ont encore tout à prouver et ne jouissent pas de la popularité des LeBron James, Kevin Durant, Carmelo Anthony, Kyrie Irving (etc…), tous sous contrat avec Nike ou sa filiale Jordan Brand (mais il ne serait étonnant qu’Adidas insiste sur Lillard si les Blazers poursuivent leur bon début de saison).

Les répercussions sur la NBA

On en vient inéluctablement à un autre contrat. Celui signé entre la NBA et Adidas. Oui, l’équipementier officiel de la NBA, c’est Adidas. Incapable de faire son trou et de s’imposer au niveau des joueurs et des stars de la Grande Ligue, la marque allemande devrait tenter de s’imposer sur le terrain où elle est en position de monopole : celui de l’équipementier. La blessure de Derrick Rose pourrait alors avoir de fortes retombées sur les relations entre les dirigeants d’Adidas et David Stern, puis Adam Silver.

On sait qu’en février 2014, le légendaire commish de la NBA, David Stern, cédera sa place à son poulain, Adam Silver, aux commandes de la NBA. Un des principaux chantiers sur lequel Silver planche et devra plancher est celui des sponsors. Depuis une année, les dirigeants NBA commencent à évoquer l’idée de voir apparaître des sponsor sur les maillots NBA, jusqu’ici vierge de toute « publicité ». Ces effets d’annonce ont eu le don d’énerver les fans dans le monde entier. Des fans très attachés à l’esthétique des jerseys made in NBA.

Quel rapport avec Adidas ? Et bien je ne serais pas surpris si, dans les semaines qui viennent, Adam Silver insistait lourdement sur ce sujet des sponsors maillots. Il devrait même pousser le bouchon jusqu’à faire croire aux fans que les sponsors « normaux » devraient apparaître en lieu et place des noms des franchises sur la face avant des maillots. Tout ça dans une logique simple : déboucher sur une décision en forme de marche arrière pour ne faire apparaître QUE LE LOGO DE L’EQUIPMENTIER ADIDAS sur les maillots. Et c’e bienst une forme de sponsoring car aujourd’hui, ce logo d’équipementier n’apparaît pas. Et ceette décision devrait être assez facilement acceptée par les fans car elle ne ferait pas évoluer fondamentalement le design des maillots et elle sera surtout perçue comme une victoire par rapport aux projets initiaux.

Quoiqu’il en soit, je suis persuadé que cette nouvelle blessure de Rose va faire naître des négociations entre Adidas et la NBA. C’est la dernière chance pour Adidas et c’est un moyen simple pour la NBA de satisfaire un partenaire sans froisser les fans.

Une réflexion sur “Pourquoi la blessure de Derrick Rose pourrait avoir des répercussions sur le marketing de la NBA ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s