NBA : en cas de lockout, verra-t-on Derrick Rose en Chine ?

jeudi 30 juin 2011. C’est le dernier jour de validité du Collective Bargaining Agreement qui régit les relations entre les propriétaires des franchises NBA et les joueurs. Ce soir, à minuit aux USA, la grève sera déclarée par les propriétaires NBA. Concrètement et pour faire simple, les propriétaires estiment que la part des revenus versée aux joueurs est trop importante. Aujourd’hui, cette part est de 57%. Du coup, même si la NBA génère toujours énormément d’argent, certaines franchises sont dans le rouge et en perdent.

Les propriétaires, qui ne sont pas des mécènes mais qui sont là pour que leurs entreprises soient pérennes et dégagent des profits, souhaitent voir cette part réduite à 48%. Le conflit se joue sur ces chiffres et, ce soir, la grève sera de toute évidence déclarée. Dans cette situation, il semble que l’on pourrait voir certains joueurs NBA en Chine.

Plus de contrat pour les joueurs

Une fois la grève déclarée, les contrats des joueurs seront suspendus. Cela signifie que tous les contrats qui lient les joueurs à leur franchise n’auront plus aucune valeur – et ce jusqu’à ce que la grève soit levée. Les joueurs sont donc libres de jouer où ils le désirent. Les équipements de leur franchise ne leur seront pas accessibles par contre. Ils ne seront plus considérés comme des salariés de leur équipe. Si les joueurs n’ont plus de contrat, leurs salaires ne leur seront plus versés. Si cela ne pose pas forcément de problème aux joueurs les mieux payés, pour les autres, c’est plus problématique. Le syndicat des joueurs s’est donc organisé pour verser, à ceux qui en ont le plus besoin, des « salaires » le temps du lockout, afin que cet argument ne vienne pas fausser les négociations.

David Stern NBA

David Stern et les propriétaires NBA sont décidés à préserver leurs intérêts et à ne rien céder.

Plus d’image pour les franchises et la NBA

Autre conséquence du lockout, l’absence d’image des joueurs pour la NBA et les franchises. Le site Internet nba.com risque d’être très vide à partir du 31 juin. En effet, s’il n’y a plus de contrat pour régir les relations entre les joueurs et leur franchise et la NBA, cela signifie aussi qu’il n’y a plus aucun droit à l’image. La NBA et les franchises n’auront donc aucun droit à utiliser et exploiter les noms et images de leurs « anciens » joueurs. Pareil pour les vidéos. Tout reviendra à la normal en fin de conflit mais pour l’heure, dès demain, les sites Internet de la NBA et de ses franchises risquent de ressembler à des déserts arides. Il ne serait d’ailleurs pas étonnant de voir le syndicat des joueurs créer son propre site Internet pour diffuser des informations sur ses joueurs.

Peu de chance de voir des stars NBA en Europe

Depuis février dernier, de nombreux joueurs se sont exprimés sur le lockout. Tous, sans exception, ont insisté sur leur désir de venir joueur et Europe en cas de grève (une belle manière de mettre la pression sur les propriétaires dans les négociations). Est-ce légalement possible ? oui ? Est-ce réaliste et réalisable ? Plus difficilement. En effet, même si les joueurs NBA ne seront plus sous contrat, il faut bien comprendre que le club qui souhaitera les engager devra couvrir, via une assurance, le montant de leur contrat NBA qui pourra être à nouveau valide en fin de grève. Pour les joueurs NBA de petit calibre, cela n’est pas très « cher ». Mais ces joueurs n’intéressent pas forcément les clubs européens. Ils n’apporterait pas une plus-value extraordinaire, autant sur le parquet qu’au niveau marketing.

Tony Parker

TP sous le maillot de l'ASVEL ? Un rêve qui ne deviendra pas réalité. Il faut être réaliste.!

Les joueurs susceptibles d’intéresser les clubs du Vieux Continent sont les stars NBA ou, au moins, les bons joueurs. Malheureusement, ceux-ci ont des contrats à plusieurs millions voir dizaines de millions de dollars  et seront difficile à attirer. Le risque pour eux de se blesser en Europe et de ne pas pouvoir honorer leur contrat NBA lorsqu’il sera de nouveau valide est trop grand. Ils courent aussi le risque de se blesser gravement et de ne pas pouvoir signer un futur contrat dans la grande ligue. Pour faire simple, ils mettent leur carrière en jeu. Tony Parker a expliqué cette semaine aux médias français qu’il n’y avait qu’1% de chance de le voir porter le maillot de son club de l’ASVEL en cas de lockout. La raison ? L’assurance pour couvrir son contrat est trop importante pour le club du Rhône.

Par contre, des joueurs NBA sur les parquets chinois, oui

Il y a donc peu de chances de voir des stars NBA en Europe, encore moins en France. Par contre, il semble que les fans chinois auront la chance d’admirer 15 à 20 joueurs NBA dont Derrick Rose, le MVP 2011. Wasserman Media Group, l’agence qui gère les droits du meneur des Chicago Bulls, étudie en effet la possibilité d’organiser des tournois d’exhibition en Chine. L’agence a la chance d’avoir de nombreuses stars NBA sous contrat. Elle cherche donc un moyen de générer des revenus pour ses clients durant cette période d’inactivité.

Donc, si la grève est déclarée, il se peut que Derrick Rose et certains de ses collègues se retrouvent en Chine durant deux à trois semaines pour participer à des tournois d’exhibitions, entre joueurs NBA. De cette manière, sans prendre de gros risques de blessure, les joueurs et leur agence pourront poursuivre leur promotion dans un pays qui se passionne pour la NBA et pourront envisager, pourquoi pas, de signer de nouveaux contrats publicitaires. Une bonne manière de se maintenir en forme sans risque (en tous cas, moins de risques que de se confronter à des joueurs européens qui n’auront qu’une envie : « se faire » un joueur NBA) et de garder des revenus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s