La NBA en Europe : la ligue « travaille à la construction de quelque chose de grand »

C’est Adam Silver (NBA deputy commissionner) qui le dit. A Londres cette semaine pour la double confrontation qui opposera sur le parquet de la O2 Arena les New Jersey Nets et les Toronto Raptors, Silver a tenu à s’exprimer sur les raisons de cette première en Europe (ces deux matchs sont des matchs officiels).

« Ces dernières années nous ont montré qu’il existait un lien direct entre les actions que nous menons dans un pays et la passion et l’intérêt grandissant des fans de ce même pays ».

Un intérêt grandissant.

Silver évoque l’intérêt grandissant des fans anglais pour la NBA comme une des principales raisons ayant poussé la Grande Ligue a sauté le pas et organiser deux matchs officiels sur le sol européen. Ces deux rencontres seront d’ailleurs retransmises en Angleterre sur ESPN qui sera accessible gratuitement tout le week-end. Il est intéressant de noter que, même si l’Angleterre n’a pas une culture des clubs de basket très développée, la NBA estime que la base de fans est suffisamment grande pour jouer deux matchs à Londres. La preuve (si besoin ait) que ceux qui garnissent les salles de basket en Europe ne sont pas forcément les mêmes fans qui viennent garnir une salle pour une rencontre NBA.

Le coup d’envoi d’une NBA Europe ?

Les discours soutenant qu’une conférence ou une division NBA en Europe ne pourrait pas être viable – soi-disant à cause du manque d’intérêt du public basket européen pour la NBA – semble du coup peu fondés. La Grande Ligue estime certainement que sa cible principale n’est pas aujourd’hui consommatrice de basket pour la simple et bonne raison qu’elle ne trouve peut-être pas les ingrédients de spectacle et d’animation qu’elle attend et que la NBA est capable de lui offrir. A ce propos, Silver apporte quelques précisions supplémentaires :

« L’avenir est plus clair maintenant. Avant, l’un des obstacles était le manque d’installation appropriée en Europe. Mais aujourd’hui, des salles comme la O2 Arena de Londres se développent en Europe et présentent les mêmes caractéristiques que les salles aux États-Unis. C’est lors du match Los Angeles Lakers vs Minesota Timberwolves (match de présaison 2010-2011 à Londres) que j’ai pensé » pour la première fois que « cela pouvait vraiment arriver ».

Alors : la NBA en Europe, c’est pour quand ?


Bookmark and Share

Une réflexion sur “La NBA en Europe : la ligue « travaille à la construction de quelque chose de grand »

  1. La NBA en Europe, cela doit faire bientôt près de 20 ans que l’on en entend parler…😉 J’ai parfois l’impression que les dirigeants nord-américains balancent régulièrement cette hypothèse simplement pour promouvoir leurs évènements en Europe…

    On sait remplir l’02 Arena de Londres pour deux matches dans la saison. Saurait-on la remplir pour 41 rencontres de saison régulière ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s