Les clubs de Pro A sur Facebook.

Peu relayé à la télévision, boudé par les chaînes hertziennes, négligé par la presse généraliste, tout juste considéré comme « bouche-trou » par les médias et la presse spécialisée sport, le basket français n’existe pas médiatiquement. La catastrophe populaire et médiatique de la dernière Semaine des As est venue le rappeler à tous les dirigeants de la balle orange.

Les clubs, conscients de ce fait, se décident depuis quelques années à être proactifs et à développer leurs médias propres. Lorsqu’on ne parle pas de vous, l’important est déjà que vous-même parliez beaucoup et bien de vous auprès de vos proches. Comme dit l’adage : « on n’est jamais mieux servi que par soi-même ». C’est via cette logique que les clubs de Pro A ont amélioré depuis quelques années leurs sites Internet pour en faire de véritables outils de promotion et de communication, avec un avantage non négligeable : la maîtrise de l’information. Actualités, photos, vidéos, blogs de joueurs, sondages, calendriers, e-calendriers, billetteries en ligne, etc… La liste est longue et il faut le reconnaître, les sites Internet des clubs de basket français n’ont pas grand-chose à envier à leurs concurrents européens (même si on trouvera toujours mieux ailleurs). Parmi les meilleurs sites Internet de Pro A, on peut citer celui du Poitiers Basket 86 (un must en termes d’informations et de contenus), celui de la Chorale de Roanne (un précurseur) et ceux du MSB et du BCM.

Facebook : the place to be.

Avec l’explosion des réseaux sociaux, les clubs de Pro A ont rapidement cerné l’importance d’être également présents sur ces médias d’un nouveau genre où le ton et les contenus sont différents. Facebook est donc un lieu de partage que tous nos clubs de basket de l’hexagone ont décidé d’intégrer avec plus ou moins de succès. (ci-dessous un tableau récapitulatif de cette présence)

Cliquez ici par agrandir le graphique.

Le club le plus présent sur le « réseau social bleu foncé » est le PB 86. Avec plus de 13700 fans, le club pictavien rassemble la plus large communauté. Comme sur leur site Internet, le mur facebook du PB fait la part belle à l’actualité et aux vidéos. On pourrait d’ailleurs penser que ce média pourrait être utilisé de manière différente comparé au site. Derrière cet « épouvantail », deux clubs se distinguent. La Chorale de Roanne (7823 fans) et le MSB Le Mans (7778). Ces deux clubs utilisent l’outil de manières opposées. Là où la Chorale est peu active et ne se sert de Facebook que pour relayer l’information déjà présente sur son propre site Internet (l’effet doublon), le MSB, de son côté, exploite tout le potentiel de Facebook en jouant au maximum sur l’information chaude, l’instant. Par exemple, le club égrène le score des rencontres sur son mur ou publie rapidement quelques photos, ce qui permet à ses fans non présents dans la salle de suivre le déroulement du match en quasi-direct.

Dans l’ensemble, il faut féliciter les clubs français pour cette présence sur le plus important réseau social au monde. Les utilisations qui en sont faites ne sont pas toujours les meilleures et ne correspondent pas toujours à la philosophie même de cet outil. Mais peu importe, avec le temps et quelques conseils, les clubs sauront différencier les contenus et utiliser le formidable potentiel médiatique de cette plateforme.

Les chiffres.

Entre le PB 86, club comptant le plus de fans sur Facebook et le SLUC Nancy (376 fans) dernier de la classe, il y a une amplitude de plus de 13000 personnes. Un gouffre !
L’ASVEL a perdu des fans entre octobre 2010 et janvier 2011 ( ???).
Les pages facebook de Poitiers, Roanne, Le Mans, Cholet, Gravelines et Pau connaissent un fort développement depuis octobre.
Le page Facebook de la LNB rassemble 6741 fans (moins bien que Poitiers, Roanne et Le Mans).
Enfin deux clubs ont fait l’erreur de créer un profil et non une page pour représenter leur club sur Facebook (le STB Le Havre et le SLUC Nancy*). Dommage quand on sait qu’un profil ne peut pas compter plus de 5000 amis là où une page peut compter un nombre infini de fans…

*Le SLUC Nancy a créé il y a peu sa page officielle qui compte 94 fans pour le moment (à suivre).


Bookmark and Share

Une réflexion sur “Les clubs de Pro A sur Facebook.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s