Ligue professionnelle d’athlétisme… c’est pour bientot.

AthlétismeUne première ! Ce projet va constituer une vraie révolution en France et en Europe en ce qui concerne les sports individuels. L’assemblée générale de la Fédération Française d’Athlétisme a en effet voté à plus de 91% la création d’une ligue professionnelle d’athlétisme en France en en adoptant ses statuts et sa convention.

Concrètement, comment cela va s’articuler ?

23 athlètes* sont déjà sélectionnés pour intégrer cette ligue. Ils ont été choisis sur leurs performances dans les grands championnats de 2004 et 2005. « Ils bénéficieront d’un contrat de 24 mois, reconduit pour deux ans en cas de présence en finale mondiale ou olympique. Il leur permet de recevoir un salaire mensuel fixe tournant autour de 1500 euros versé par les clubs, une formation pour mieux gérer les obligations extra-sportives et une aide à la reconversion. Il dote surtout ces athlètes d’un statut social, qui leur permettra notamment de cotiser pour leur retraite avant la fin de leur carrière sportive. » En contrepartie, ces 23 athlètes devront participer à 3 des 6 ou 7 réunions du circuit national.

Nos meilleurs représentants doivent accueillir cette nouvelle avec un grand sourire tant ce nouveau statut leur permet de travailler un peu plus dans la sérénité et de pouvoir vivre de leur sport. Il devrait être aussi d’autant plus facile pour eux de pouvoir concerner de nouveaux sponsors nationaux désireux de voir leur athlète concourir sur le sol français le plus possible dans la saison.

Mais l’avantage ne va pas aller qu’aux athlètes de haut-niveau. Car les aides que percevaient par le passé ces derniers seront redistribuées aux athlètes de catégories intermédiaires ou sous forme de bourses aux jeunes espoirs. Une belle façon de tirer un sport vers le haut.

Pour le moment, la FFA cherche encore des partenaires afin de boucler son budget. Seul le groupe Lagardère s’est déjà engagé. Les chaines de télévisions intéressées par la retransmission des ces réunions françaises doivent se prononcer mardi 5 décembre. Il sera intéressant de voir la réaction des diffuseurs face à cette initiative.

En tous cas, cette avancée dans le monde des sports individuels va peut-être donner envie à certaines autres fédérations de suivre l’exemple. L’essai peut tout à fait être transformé avec succès tant l’athlétisme jouit d’une médiatisation importante et d’un vrai élan populaire lors des Jeux Olympiques ou des championnats du monde.

Et vous, quel est votre avis sur la question ? Pensez-vous que l’engouement sera suffisant pour que le projet soit viable à long terme ?

Ad Vitam Basketball

*Messieurs: Ronald Pognon (100 m/200 m); David Alerte (200 m); Leslie Djhone, Marc Raquil (400 m); Mehdi Baala (800 m/1500 m); David Ramard (marathon); Ladji Doucouré (110 m haies); Naman Keita (400 m haies); Bouabdellath Tahri, Vincent Le Dauphin (3000 m steeple); Mickaël Hanany (hauteur); Romain Mesnil (perche); Salim Sdiri (longueur); Julien Kapek (triple saut); Romain Barras (décathlon); Yohann Diniz (marche).

Dames: Christine Arron (100 m/200 m); Hind Dehiba, Bouchra Ghezielle (1500 m); Adrianna Lamalle (100 m haies); Vanessa Boslak (perche); Eunice Barber (longueur/heptathlon); Manuela Montebrun (marteau).

Source : France2.fr

2 réflexions sur “Ligue professionnelle d’athlétisme… c’est pour bientot.

  1. L’athlète française Hind Dehiba, détentrice du record de France du 1.500 mètres, a été interpellé en possession d’hormones de croissance lundi 22 janvier au matin à l’aéroport de Roissy- Charles-de-Gaulle par les douanes françaises, révèle mardi 22 janvier L’Equipe.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s