La NBA en guerre contre YouTube.

YoutubeLe web 2.0 a de nombreux avantages pour les sites et pour leurs internautes : possibilités d’échanges, interactivité, convivialité, accessibilité à de nombreuses données et informations… Ceci est un fait et nous sommes les premiers à en profiter et à louer cette nouvelle forme que prend la grande toile. Certaines entreprises et certains annonceurs y trouvent aussi leur compte et utilisent cette mode à leurs fins. Se multiplient ainsi les opérations de marketing viral afin de créer un buzz autour du lancement d’un nouveau produit ou du rajeunissement d’une marque. Mais pour d’autres, le phénomène est perçu comme un danger, une vampirisation de leur activité.

Dans ce sens, la NBA, ligue professionnelle de basketball nord américaine, a demandé à la société YouTube de retirer de son site les vidéos utilisant ses images. Pour ceux qui ne connaissent pas You Tube, c’est une plate-forme de vidéos mises en ligne par les internautes. On peut y retrouver toutes sortes de documents, allant de la vidéo « amateur » aux émissions de TV. La requête de la NBA semble justifiée. En effet, le site de la grande ligue offre gratuitement un accès quotidien à tous les résumés des matchs de la veille, plus la possibilité de visionner des émissions de NBA TV et de TNT simplement en s’inscrivant. On comprend dès lors le problème que peut poser cette concurrence pour une structure qui tente d’attirer un maximum de personnes sur son site en développant des contenus divers et variés.

YouTube a donc pris l’initiative de retirer les vidéos en question et de filtrer plus sérieusement ses contenus. Cela fait donc un précédant et pourrait donner du poids aux autres demandes de clubs de foot en Allemagne et en Angleterre pour les mêmes problèmes. Un accord pourrait tout de même être trouvé entre les parties si comme le pensent certains, les structures sportives professionnelles pouvaient bénéficier financièrement des avantages tirés par YouTube de ces publications (les retombées publicitaires).

Globalement, ce cas pose le problème des droits d’image et des nouveaux médias nés du développement d’internet. Comment un club (ou une ligue) peut autoriser à voir ces images librement et gratuitement diffusées sur le net à un maximum de personnes quand on sait que les droits TV sont aujourd’hui la principale source de revenus du sport. Les négociations futures en seraient d’autant plus difficiles et c’est tout un système que serait alors remis en question.

Et vous, que pensez-vous de cette action de la NBA et de celle menée en parallèle par les clubs de football germaniques et anglais ?

Source : lesechos.fr, sportsandmarks.com.

Une réflexion sur “La NBA en guerre contre YouTube.

  1. […] Nous vous parlions dans un précédent article de la guerre que menaient la NBA et quelques clubs de football européens contre le site You Tube. Le conflit portait sur la mise en ligne gratuite de clips de ces structures sans leur autorisation allant par là même à l’encontre des droits de diffusion. Une guerre mêlant sport, médias traditionnels et nouveaux médias. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s