Pourquoi la blessure de Derrick Rose pourrait avoir des répercussions sur le marketing de la NBA ?

Adam Silver et David Stern

Derrick Rose, la jeune star (il n’a que 25 ans) des Chicago Bulls, élu Most Valuable Player (MVP) de la saison en 2011, vient de connaitre un nouveau d’arrêt dans sa carrière. Le meneur de Chicago vient en effet de se blesser à nouveau au genou. Une blessure qui le tiendra éloigné des parquets durant toute cette saison NBA 2013/2014. Un coup très dur pour sa franchise qui comptait sur lui pour remporter un titre NBA. Mais un évènement qui pourrait bien également influencer l’évolution du marketing de la NBA. Lire la suite

Expérience Fan : La Nouvelle Vidéo Des Dallas Mavericks Est Un Must

Video des Dallas Mavericks

Si vous êtes un marketeur du sport, je ne saurais trop vous conseiller de suivre le blog du célèbre Mark Cuban. Au-delà d’être un habitué de la version US de "Danse avec les Stars" et d’être un remarquable business man, Cuban est également le propriétaire NBA le plus sulfureux et celui ayant le franc parler le plus affirmé. Mais c’est aussi et avant tout un très bon marketeur du sport. Son dada ? L’expérience fan. Lire la suite

Google s’apprête à révolutionner le business et le jeu NBA

Amare Stoudemire avec les Goggles de la marque Oakley

La firme Google travaille actuellement sur un projet de "goggles" qui pourrait révolutionner le jeu NBA mais aussi sa diffusion. L’entreprise qui domine aujourd’hui le web va lancer dans un futur proche les désormais célèbres "Google Glass" qui ont pour but de remplacer votre téléphone et d’intégrer toutes les fonctions actuelles de votre smartphone dans des lunettes. Mais avant même que ces "Google Glass" soient en vente grand public, Google travaille déjà sur un projet de lunettes intelligentes destinées aux joueurs de basket NBA. Lire la suite

NBA : pourquoi Derrick Rose est aujourd’hui un meilleur produit marketing qu’avant sa blessure

Derrick Rose le meneur de jeu des Chicago Bulls en NBA

Playoffs NBA 2013. Les Bulls de Chicago qui ont fini meilleure équipe de la saison régulière sont opposés aux Sixers de Philadelphie au 1er tour des playoffs de cette saison tronquée par le lockout. Derrick Rose, le jeune meneur des Bulls, a été sacré MVP (Most Valuable Player) de la saison précédente et se prépare à conduire son équipe vers le titre NBA. Mais dès le premier match de cette série de Playoffs, Rose se blesse au genou. Un an et demi après cette grave blessure (rupture des ligaments croisés), Rose est de retour sur les parquets et son potentiel marketing a été décuplé par cette “mauvaise” aventure. Lire la suite

Salaires des joueurs français en NBA pour la saison 2011-2012

Voilà, ça y est. La NBA va enfin reprendre. Après un long et stressant lockout, propriétaires et joueurs ont réussi à trouver un terrain d’entente concernant la signature d’un nouveau Collective Bargaining Agreement (le fameux CBA). Les stars du basket français, qui, pour certaines, sont venues faire de l’intérim et du "bénévolat" en championnat de France ProA et ProB, vont pouvoir retrouver les parquets américains et les salaires qui vont avec. Ils sont heureux et on les comprend…

Lire la suite…

Blake Griffin et Kevin Love nous sortent la première pub du Lockout !

Alors que la NBA dévoilera cet après-midi le calendrier de la saison 2011-2012 qui ne se jouera peut-être jamais pour cause de lockout, les joueurs NBA qui ne sont pas concernés par les folles rumeurs les envoyant aux quatre coins du globe s’occupent comme ils peuvent. Lors d’un précédent article, nous nous interrogions sur les publicités qui allaient être produites durant ce lockout 2011. Nous avions d’ailleurs donné l’exemple des publicités Nike et Sprite mettant en scène Tim Duncan, Grant Hill, Spike Lee et Samuel L. Jackson.

En 2011, ce sont les jeunes Blake Griffin et Kevin Love qui prennent le taureau par les cornes pour nous proposer une publicité divertissante bien qu’un peu pompée sur celle de leurs glorieux aînés.

Lire la suite…

Plus que le lockout, la retraite de Yao Ming est un catastrophe pour la NBA

Yao MingA seulement 30 ans, Yao Ming, le meilleur basketteur chinois de tous les temps, devrait annoncer prochainement sa retraite sportive. Rien n’est encore officiel mais il semble que le géant chinois soit lassé des blessures à répétition dont il a été victime tout au long de sa carrière NBA qui n’aura duré, au bout du compte, "que" neuf saisons. Il se retire donc avec un palmarès individuel intéressant : 8 selections au All Star Game et des moyennes de 19 points, 9.2 rebonds et 1.9 contres par match. Il laisse un grand vide dans sa franchise des Houston Rockets mais, peut-être encore plus, dans le business de la NBA.

Lire la suite…

Quelles publicités NBA durant le lockout ?

Le site Internet basketusa.com reliait ce week-end l’information selon laquelle l’annulation de la saison 2011-2012 pourrait coûter 1.25 miliiards de dollars aux diffuseurs de matchs NBA aux Etats-Unis. De son côté, le site Internet du magazine Dime en a profité pour faire un saut rapide dans le passé et revenir au précédent lockout de 1998. Dime a décidé de se replonger dans les publicités qui, durant ce dernier lockout, mettaient en scène des joueurs NBA ou des supporters célèbres et étaient diffusées sur les chaînes américaines.

Ces publicités sont très humoristiques et en appellent à la fin du conflit. Elles sont produites par des équipementiers ou des sponsors de la grande ligue qui avaient donc un intérêt financier à ce que le conflit entre propriétaires et joueurs prenne fin.

Lire la suite…

Lockout : comment les franchises NBA déguisent des profits en pertes !

Les propriétaires des franchises NBA ont voté hier soir pour le lockout. Par conséquent, la grève a été officialisée ce jeudi 1er juillet à minuit et certains désagréments se font déjà sentir pour les fans. Jusqu’à ce que joueurs et propriétaires trouvent un terrain d’entente, la NBA est plongée dans un coma artificiel qui pourrait lui coûter cher.

Malgré un revenu annuel de 3.8 milliards de dollars, les dirigeants de la Grande Ligue estiment que le système actuel – le Collective Bargaining Agreement – ne fonctionne plus, 22 franchises sur 30 ayant perdu de l’argent sur cette saison 2011-2012. Adan Silver, le bras droit de David Stern, déclare que les propriétaires veulent négocier un nouveau système dans lequel les 30 franchises pourront se battre pour le titre et avoir l’opportunité de réaliser des profits. La NBA étant un business, cela peut se comprendre. Mais, il semble que d’un point de vue comptable, les franchises NBA puissent transformer des bénéfices en pertes.

Lire la suite…