Lebron James : meilleur vendeur de maillots NBA

Lebron JamesLebron James, The Chosen One, le déserteur de la cavalerie de Cleveland est depuis cette saison, le joueur le plus détesté de la NBA. Ce résultat n’est pas forcément la conséquence de son changement de club cet été (The King a quitté les Cavs de Cleveland pour rejoindre le Heat de Miami). Non, c’est surtout la manière dont cette décision a été annoncée qui a choqué la planète basket.

L’ancien n°23 des Cavs avait en effet décidé de faire son annonce en direct sur une chaîne de télévision nationale . Comme pour mieux narguer son ancien club. Après cette émission intitulée « The Decision » et l’annonce faite par Lebron de son intention de signer à Miami, Cleveland et tout l’Etat de l’Ohio ont fait une croix sur le « lâcheur », le « traitre » qui était pourtant quelques jours plus tôt, l’enfant du pays. Ce triste épisode a fait de Lebron James un méchant, une star que l’on déteste, au même titre que Kobe Bryant il y a quelques années. Un joueur dont on respecte le jeu et les performances mais dont on ne respecte pas l’âme. On accorde son respect au joueur mais pas à l’homme.

Lebron James : un super produit marketing

Malgré ce désamour, Lebron James garde de nombreux fans dans le monde entier. Mieux même, le Miami Heat s’est frotté les mains quelques jours après l’annonce de sa signature. Financièrement, la franchise du sud de la Floride a été largement gagnante*. L’arrivée du King a augmenté les demandes en tickets et abonnements ainsi que les propositions de sponsoring. Tant et si bien que le Heat a vendu l’intégralité de ses places et abonnements avant même le début de la saison alors que l’affluence lors de ses rencontres s’effritait depuis 4 saisons. Le prix des tickets a également été majoré (on parle de +25%). L’équipe commerciale a ainsi été remerciée (c’est pas très classe mais les américains sont très business business). Dans le même temps, les contrats avec les chaines de télévisions locales ont été revus à la hausse. Enfin lors de la dernière évaluation financière de la franchise, il est apparu que la valeur du Heat avait augmenté de 17% entre 2009-2010 et 2010-2011 pour atteindre les 425 millions de dollars. Dans le même temps la valeur de la franchise des Cavs dégringolait de 26% pour se tasser à 355 millions de dollars (on comprend mieux pourquoi Dan Gilbert, le proprio des Cavs a piqué une crise mémorable après l’annonce de James). Ces chiffres prouvent que Lebron James, même s’il n’a toujours pas remporté le moindre titre NBA est peut-être le meilleur produit marketing de toute la NBA.

Lebron vend plus de maillot que Kobe

Dernier argument à apporter au crédit du produit Lebron James, il est depuis cette saison, le joueur dont le maillot s’écoule le mieux. C’est la première fois depuis son arrivée en NBA que James atteint la première place des ventes de jersey. Depuis 2008, c’était son adversaire des Lakers, Kobe Bryant qui trustait ce titre de top vendeur. Voici le top 15 des meilleures ventes de maillots NBA en 2010-2011 :

1- LeBron James, Miami Heat
2- Kobe Bryant, Los Angeles Lakers
3- Rajon Rondo, Boston Celtics
4- Amar’e Stoudemire, New York Knicks
5- Derrick Rose, Chicago Bulls
6- Dwyane Wade, Miami Heat
7- Kevin Durant, Oklahoma City Thunder
8- Carmelo Anthony, New York Knicks
9- Dwight Howard, Orlando Magic
10- John Wall, Washington Wizards
11- Blake Griffin, Los Angeles Clippers
12- Shaquille O’Neal, Boston Celtics
13- Ray Allen, Boston Celtics
14- Paul Pierce, Boston Celtics
15- Kevin Garnett, Boston Celtics

Le top 5 des équipes NBA vendant le plus de maillots est dominé par les Lakers :

1- Los Angeles Lakers
2- Boston Celtics
3-
Miami Heat
4- New York Knicks
5- Chicago Bulls

What should I do ? La revanche de LB6

Alors qu’il a été critiqué par tous, journalistes, anciens joueurs, adversaires, fans (etc…), ce résultat, même s’il ne vaut pas une bague de champion, est une sorte de revanche pour ce nouveau méchant des temps modernes. Cela prouve une nouvelle fois que la NBA a besoin de gentils et de méchants auxquels les supporters et notamment les plus jeunes pourront s’identifier facilement. La NBA est un spectacle où l’on raconte une histoire. Une histoire longue de 82 rencontres par saison et par club et de séries de play-offs. Et dans toute bonne histoire, pour accrocher le chaland, le spectateur, impliquer les fans, il faut toujours qu’il y ait des gentils et des méchants. J’avoue, c’est un rapide raccourci au marketing sportif mais il y a une part de vrai dans tout ça. Enfin, Nike, le sponsor de Lebron doit également être soulagé de savoir que son icone fait encore vendre. Même si elle nous paraît toujours aussi ridicule, la pub « What should i do » prend un autre sens aujourd’hui.

*Lebron James n’est pas dans le top 10 des salaires NBA. Cette saison Le King de Miami touche 14.500.000 $

About these ads

3 réflexions sur “Lebron James : meilleur vendeur de maillots NBA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s