Salaires des joueurs français en NBA

Les fans de sport pensent souvent que les footeux sont les sportifs les mieux payés de notre pays. Mais ils ne savent pas forcément que les « stars » du basketball sont ceux qui leur disputent le plus âprement cette distinction.

Bien entendu, tout le monde connaît Tony Parker. Trois fois champion NBA avec les San Antonio Spurs et ancien petit ami de l’actrice Eva Langoria des Desperates Housewives, chacun se doute que l’ancien joueur du Paris Basket Racing gagne bien sa vie. Mais, de l’autre côté de l’Atlantique, TP n’est pas le seul frenchy à profiter à fond de la grandeur et du pouvoir économique de la NBA. Cette saison ils sont 12 joueurs tricolores à fouler ou avoir foulé les parquets des grandes salles US. Et leurs banquiers ne s’en plaignent pas.

Joakim Noah bientôt à plus de 10.000.000 $ par saison

Meilleur joueur français de basket depuis la retraite d’Antoine Rigaudeau, Tony Parker est une star reconnue sur le sol américain. Son statut de joueur majeur dans un équipe visant le titre tous les ans lui confère un crédibilité qu’aucun autre français n’a encore réussi à atteindre dans la grande ligue. Ce statut se traduit par un salaire qui ferait pâlir d’envie plus d’un footballeur européen (13.500.000 $ / an). Dès la saison prochaine, il sera rejoint par Joakim Noah dans le cercle très fermé des basketteurs français à 10.000.000 $ la saison ou plus. Pour le moment, le fils aîné de Yannick Noah vit encore sur son contrat rookie qui est limité par les règlements de la NBA.

Ces deux joueurs mis à part, aucun autre basketteur français ne peut se vanter de dominer sur les parquets de l’Oncle Sam. Boris Diaw l’a laisssé penser à une certaine époque, lorsqu’il jouait pour les Suns de Phoenix et que son poids n’était pas un sujet d’inquiétude pour tous les fans français. Malheureusement, après une saison exceptionnelle, qui l’aura vu remporter le titre honorifique de Most Improved Player of the Year (joueur ayant le plus progressé) et signer un juteux contrat longue durée, l’ancien palois s’est depuis éteint et alterne le flamboyant avec le très triste. Malgré tout, il peut voir venir niveau finances avec ses 9.000.000 $ par an.

Pape Sy, mieux payé* que Gelabale

L’autre enseignement que l’on peut tirer du tableau des salaires des joueurs français en NBA (ci-dessous), c’est que pour réussir financièrement chez les américains, nos joueurs doivent être de préférence grands. On le voit, à leur entrée dans la grande ligue, les Alexis Ajinça et Kevin Séraphin, tous les deux à plus de 2m08, sont mieux rémunérés que les plus "petits" Nicolas Batum et Rodrigues Beaubois alors que les contributions dans le jeu de ces deux derniers sont bien plus significatives.

Enfin, il est intéressant de remarquer que Pape Sy, dernier français à avoir débarqué aux USA après sa draft en 2010 émarge à plus de 470.000 $, ce qui fait de lui un smicard de la NBA mais qui le place devant Michael Gélabale et ses 300.000 €, le joueur le mieux payé en Pro A. Quand on sait que le salaire moyen d’un joueur de Pro A est de 100.000 € par an, cela suffit à expliquer pourquoi nos jeunes joueurs ne peuvent pas se permettre de faire la sourde oreille lorsque les sirènes de la NBA les appellent.

Salaires 2010-2011 des 12 joueurs français évoluant sur les parquets de la NBA

Notons enfin que dans la classement 2010 des 10 sportifs français les mieux payés, deux basketteurs se hissent dans le top 6 : Tony Parker en seconde position (derrière Thierry Henry) et Boris Diaw en sixième (en attendant Noah dès 2011).

*ces salaires ne tiennent pas compte des impôts et autres charges.

About these ads

5 réflexions sur “Salaires des joueurs français en NBA

  1. Alors là je croyais qu’au foot ils gagnaient beaucoup d’argents mais là le basket bas des records donc amis basketeurs et footballeurs ne critiquez plus les autres sports car le basket et le foot de haut niveau sont au même niveau salarial (pour ceux qui ne savaient pas ou croyais que ce ne sont que les footballeurs qui étaient trop payé désolé de vous décevoirmais les basketteurs eux aussi sont bien ou trop payés.
    Un mite tombe et oui au basket aussi c’est comme ca, alors pour ceux qui critiques toujours les footballeurs, comme on le dit parfois balayez d’abord devant votre porte avant de vouloir balayer devant celle des autres
    Moi je suis amateur et bénévole et je fait ceux que je peux avec coeur et honnêteté la critique est facile, souvent les personnes qui critique regarde trop la télé sur leurs canapés et tirent des conclusions hatives
    Levez vous de votre canapé et allez vous occuper de jeunes 4 fois par semaines cela vous changera !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s